Je soigne ma communication pour travailler en bonne intelligence

Comment améliorer sa communication dans la sphère professionnelle ? Très souvent, on pense avoir une communication irréprochable, alors que cette dernière peut être améliorée.

4 bonnes pratiques à adopter pour mieux communiquer 

Porter attention à la communication non verbale

Vous pensez que bien s’exprimer suffit pour bien communiquer ? Que soigner son langage est le plus important ? Hé bien non…  Lorsque vous voulez transmettre un message, vos paroles ne sont pas le seul vecteur d’information. Votre attitude, votre regard, vos gestes, l’intonation de votre voix sont également porteurs de messages. Soigner sa communication passe bien évidemment par le choix des mots employés et des tournures de phrase, mais il est également important de porter attention à tout ce qui est non-dit.

On peut comparer la communication à un iceberg. La partie visible correspond aux informations que vous exprimez consciemment et la partie moins visible correspond à tout ce que vous communiquez de façon inconsciente. Cela peut-être ce haussement de sourcil dont vous n’avez pas conscience, ce sourire involontaire, l’accélération de votre débit de parole, des rougeurs qui apparaissent sur votre visage, … Tous ces éléments, souvent involontaires, sont perceptibles par vos interlocuteurs. Sujets à interprétation, ils sont à prendre en compte dans votre communication globale. Alors soyez attentif.ve !

Repérer les styles de communication et adopter son discours

Savez-vous qu’il existe 4 types dominants de communication ? Les voici, avec les caractéristiques principales identifiées :

– Interlocuteur « contrôlant » : il est direct, énergique, exigeant. Il est tourné vers les objectifs, les résultats, le concret.

– Interlocuteur « analysant » : il est patient et parfois considéré comme distant. Il est consciencieux, méthodique, et exigeant envers lui-même comme envers les autres. Il n’aime pas la prise de risque.

– Interlocuteur « promouvant » : il est enthousiaste, chaleureux, optimiste. C’est une personne souvent créative qui est stimulée par l’émotion. De nature impulsive, elle n’aime pas l’effort dans la durée.

– Interlocuteur « facilitant » : il est amical et aime coopérer. Doté de sensibilité, il est confiant envers les autres et accueillant. Il recherche le consensus.

Vous reconnaissez-vous parmi ces profils ? Le fait de bien identifier votre style de communication est une aide précieuse pour adapter votre discours, en fonction du mode de fonctionnement de votre interlocuteur. Vous gagnerez ainsi en efficacité pour faire passer vos messages !

Apprendre à écouter

Si avoir une bonne expression orale est une qualité reconnue, savoir bien écouter est également un atout. L’écoute est une qualité qui a été sous-estimée pendant très longtemps. Depuis quelques années, elle retrouve heureusement ses lettres de noblesse. Nous avons en effet trop souvent tendance à nous concentrer sur nos discours et sur notre façon de les délivrer, plutôt que sur les messages que veulent nous transmettre nos interlocuteurs.

Écouter, ce n’est pas seulement tendre l’oreille, c’est aussi essayer de décoder le langage non verbal de la personne avec qui nous échangeons. C’est l’un des meilleurs moyens pour désamorcer les tensions et couper court aux malentendus. Tout comme il est important d’avoir conscience de sa propre communication non verbale, il est également primordial d’accorder de l’attention à la communication corporelle des personnes à qui l’on s’adresse.

La communication est à prendre en compte dans toutes ses composantes. Pour rappel : le langage corporel représenterait près de 60% de notre communication. « Entendre » n’est donc pas synonyme de « comprendre » …

Privilégier la communication en face à face

Certainement plus facile à dire qu’à faire… Sms, chat, emails, coups de fil : nous sommes submergés par les nouveaux outils de communication. Cette dernière est-elle plus efficace pour autant ? C’est loin d’être certain. Le flux d’information ne cesse de s’accélérer mais qu’en est-il de la qualité de l’information ? Ne perd-t-on pas des éléments importants en cours de route ? Un équilibre serait donc à trouver entre réunions, discussions autour de la machine à café et utilisation des nouveaux mode de communication. A vous de trouver le vôtre !

Vous souhaitez parfaire votre mode de communication afin de mieux faire passer vos messages auprès de vos interlocuteurs ? Vous souhaitez maîtriser les subtilités de la communication interpersonnelle ? Alors nous vous donnons rendez-vous lors de notre formation Communiquer et établir des relations positives au travail. Vous y apprendrez à :

  • Oser vous affirmer et/ou l’art d’être « assertif »
  • Augmenter l’efficacité, le « confort » de vos relations de travail et votre maîtrise de situations relationnelles sensibles
  • Limiter les actions inefficaces
  • Développer un comportement adapté aux réactions d’agressivité, de passivité, de manipulation…

Partagez cet article

sur Facebook
sur LinkedIn

M2i Formation

ed-tech-membre

Contact

M2i Formation
146/148 rue de Picpus
75012 PARIS
France

contact@m2iformation.fr

Tél. : 0 810 007 689

©M2i Formation – Tous droits réservés