Je ne suis plus victime du stress

Accélération du cœur, troubles du sommeil, difficultés de concentration, perte d’efficacité, agressivité, variation de l’appétit … Les signes du stress professionnel sont divers et variés. Avec une plus grande prise en compte des Risques Psycho Sociaux au sein des entreprises, la gestion stress est devenue une problématique centrale.

Le stress : mieux comprendre de quoi il s’agit

Le « stress », ou syndrome général d’adaptation correspond à une production excessive d’hormones par les glandes surrénales. Il s’agit de la réponse de notre organisme aux évènements auxquels nous sommes confrontés. L’expression du stress varie donc selon les individus.

Le stress peut être positif ou négatif. Lorsqu’il est positif, il impacte favorablement la motivation et le dynamisme. Il permet d’optimiser les actions et les réactions. On parle alors de « stress optimal » : on est plus réactif, notre jugement est plus aiguisé, les perceptions sont claires et on garde l’esprit focalisé sur un objectif. Cet état de vigilance ne peut se prolonger sur la durée, du fait des ressources qu’il mobilise.

Le stress dont on parle malheureusement le plus souvent, n’est pas celui-là. Celui qui préoccupe, et dont il est plus souvent question, est le stress négatif. Il se traduit souvent par des douleurs physiques, un mal-être, et une baisse d’efficacité.

S’il est parfois difficile de changer son environnement, il est toujours possible d’atténuer l’impact que le stress peut avoir sur nous. Voici comment !

8 astuces pour abaisser son niveau de stress

Prendre du recul et reconnaître que l’on est en situation de stress

Sortir « la tête du guidon », se rendre compte de la situation stressante dans laquelle on se trouve, et surtout l’admettre, permet de prendre de la hauteur et de la distance. Et donc parfois de diminuer le stress ressenti ! Le déni a souvent un effet encore plus néfaste que le stress en lui-même. La technique du « je vais bien, tout va bien » est donc à proscrire lorsque le stress négatif pointe le bout de son nez, et encore plus lorsqu’il est présent depuis un certain temps.

Identifier les agents de stress

Un dossier à rendre pour hier, une présentation à faire devant le comité de direction, une prise de poste, des relations difficiles avec des collaborateurs… Les causes de stress peuvent être nombreuses. En les identifiant précisément, en les nommant, il est plus facile de mettre en place des stratégies pour trouver des actions correctrices et des solutions.

Identifier ses modes de pensée et comportements générateurs de stress

Parfois ce n’est pas l’environnement qui est à l’origine de notre stress mais notre discours interne. Il suffit d’une petite voix intérieure un peu trop perfectionniste, d’un degré d’exigence envers soi un peu trop élevé, pour que la machine s’emballe et que les symptômes du stress fassent leur apparition. Vous avez repéré cette petite voix ? Et si vous essayiez de la faire taire pour avoir une vision claire et objective de ce que vous devez accomplir ?

Faire du sport

Les bienfaits du sport ne sont plus à démontrer. C’est un des remèdes les plus efficaces contre le stress grâce aux hormones secrétées durant l’exercice.

Apprendre à respirer

La respiration est centrale dans notre survie, mais aussi dans notre gestion du stress. Or, nous respirons mal (pour la plupart). Respiration abdominale, cohérence cardiaque, respiration inversée … Il existe de nombreuses méthodes pour se détendre, se reconnecter à son corps et à ses émotions, et ainsi réduire le stress. Vous n’avez plus qu’à choisir la méthode qui vous conviendra le mieux !

Méditer

En lien avec la respiration, la méditation est un outil de plus en plus utilisé dans la sphère professionnelle, tant ses bienfaits sont nombreux. Gain d’efficacité, de concentration, baisse du stress… La liste est longue. Et contrairement aux idées reçues, nul besoin de méditer une heure pour en ressentir les effets positifs. Quelques minutes peuvent suffire.

 Distinguer l’important et l’urgent

Devant une masse de travail importante et des délais courts, il est parfois compliqué de distinguer l’important de l’urgent. Pourtant c’est un incontournable lorsqu’on veut réduire un stress issu d’une grande une charge de travail et d’échéances rapprochées. Des arbitrages sont nécessairement à faire.

Désactivez les alertes emails

Il a été prouvé que les alertes des emails reçus (sur ordinateurs ou smart phone) constituent une intrusion, génératrice de stress. Désactiver (même temporairement) ses alertes emails et définir des plages horaires pour lire ses messages et y répondre est une solution pour se protéger.

Vous voulez aller plus loin et développer de nouvelles stratégies et comportements de prévention du stress ? Alors rendez-vous lors de nos formations dédiées à la gestion et à la prévention du stress telles que Prévenir et surmonter le stress.

Vous y apprendrez également à :

  • changer vos réponses aux stresseurs
  • maîtriser le cycle pensées / émotions / tensions

M2i Formation

Contact

M2i Formation
146/148 rue de Picpus
75012 PARIS
France

management@m2iformation.fr

©M2i Formation – Tous droits réservés